Fermer

Un jardin en bord de mer, de Benoît

Publiée jeudi le 29 mars 2018
Un jardin en bord de mer, de Benoît

Ingrédients :

  • 1 paquet de laitue printanière
  • 1 paquet de fromage de chèvre crémeux
  • 15 très gros pétoncles (ou 5 morceaux de morue)
  • Huile d’olive
  • Beurre
  • Sel et poivre


Tomates au four :

  • 1 barquette de tomates cerises (ou celles du jardin)
  • Filet d’huile d’olive
  • Sel et poivre


Vinaigrette :

  • 1/3 tasse de marsala
  • 1/3 tasse vinaigre balsamique
  • Sel et poivre


Coulis aromatisé :

  • ½ tasse de marsala
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • ½ tasses de basilic haché
  • Sel et poivre

Couper les tomates dans le sens de la longueur et vider l’intérieur. Mélanger tout le reste des ingrédients pour les tomates confites et ensuite les étaler sur une plaque recouverte d’un papier parchemin. Mettre au four à 120 °C (250 °F) pendant 3 heures ou jusqu’à elles aient perdu presque tout leur jus.

Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette dans une bouteille et mettre au frigo.

Mélanger tous les ingrédients du coulis aromatisé avec le pied mélangeur et ensuite le mettre dans une bouteille au frigo.

Émietter le fromage et le réserver au frigo.

Au moment du service, mettre un peu de beurre et d’huile d’olive dans une grande poêle et la faire chauffer avant de mettre les pétoncles (ou le poisson). Bien enlever les petits muscles avant de les cuire. Faire griller jusqu’à ce que les deux côtés soient dorés.

Pendant ce temps garnir les assiettes de salade. Saupoudrer de fromage de chèvre, des tomates confites et arroser de la vinaigrette.

Déposer 3 pétoncles (ou un morceau de poisson) par assiette et verser un peu de coulis aromatisé sur les pétoncles. 

---

Un souper presque parfait, édition Rive-Nord

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.