Souvenir d’un feu de camp crépitant, de Daphnée

Publiée lundi le 05 mars 2018
 Souvenir d’un feu de camp crépitant, de Daphnée

Ingrédients :

Gâteaux « s’mores » :

  • 8 biscuits Graham émiettés en chapelure
  • ½ bâton de beurre non salé
  • ½ tasse de lait
  • ½ tasse de crème 35%
  • 2 c. à soupe et 1/3 de tasse de sirop de maïs
  • 2 tasses de chocolat mi-sucré
  • 1/3 tasse de sucre pétillant
  • 1/3 tasse d’eau 
  • ½ tasse de sucre
  • 3 blancs d’œufs
  • 1 sachet de gélatine en poudre
  • 1 c. à thé de vanille Cerises de terre pour décorer

Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). 

Mélanger 1/2 tasse de beurre à la chapelure. 

Déposer le mélange au fond des ramequins et cuire au four pendant 10 minutes.

Dans une casserole, amener le lait, la crème et les 2 c. à soupe de sirop de maïs à ébullition.

Enlever du feu et mettre le chocolat. 

Ajouter le sucre pétillant. 

Verser sur la croûte dans les petits ramequins et mettre au congélateur pour que ça fige. 

Dans une casserole, faire un sirop en amenant l’eau, 1/3 tasse de sirop de maïs et le sucre à ébullition et cuire jusqu’à ce qu’un  thermomètre à bonbons indique 120 °C (245 °F).  

Monter les blancs d’œufs en neige. 

Retirer le sirop du feu, y ajouter la gélatine.

Verser le liquide doucement sur les blancs d’œufs. 

Battre jusqu’à ce que la guimauve soit tempérée. 

Ajouter la vanille et fouetter. 

Répartir la guimauve sur le chocolat et remettre les ramequins au frigo. 

Au moment de servir, brûler la guimauve à l’aide d’une torche et servir sur une assiette décorée de chapelure et de sucre pétillant. Ajouter une cerise de terre. 

---

Un souper presque parfait, édition spéciale de la relâche