Fermer

Pomme d’amour, de Kim et Olivier

Publiée jeudi le 14 février 2019
Pomme d’amour, de Kim et Olivier

Ingrédients :


  • Mousse au caramel salé :
  • 1 casseau de crème à fouetter
  • ½ tasse de cassonade
  • 2 c. à soupe de beurre

Gelée de pommes acidulée :

  • ½ tasse de jus de pomme
  • 2-3 c. à soupe de jus de citron
  • Colorant alimentaire vert, 1-2 gouttes
  • Gélatine ou agar agar

Pâte brisée :  

  • 250 g de farine à pâtisserie
  • 150 g beurre non salé
  • 90 g d’eau
  • 5 g de sel

Crème glacée :

  • 1 casseau de crème à fouetter
  • 1 boîte de lait condensé sucré (Eagle brand) 
  • Une pincée de cannelle
  • Une gousse de vanille
  • 1 c. à soupe de sel


Pour la crème glacée :

Verser un casseau de crème dans un cul de poule. 

Le monter en pics fermes.

Verser le lait condensé et plier le mélange.

Ajouter la vanille, la cannelle et le sel. 

Ajuster au besoin.

Mettre au congélateur.


Pour la gelée de pommes acidulée :

Mélanger le jus de pomme et le jus de citron.

Ajouter le colorant.

Ajouter la gélatine.

Réfrigérer quelques heures. 

(Il faut que ce soit gélatineux, mais pas trop puisqu’on veut faire des gouttes dans l’assiette)


Pour la mousse au caramel salé :

Verser les ¾ du casseau de crème dans un cul de poule.

La monter en pics fermes et réserver.

Dans une casserole, mélangez la cassonade et le reste de la crème. 

Lorsque le mélange fait des bulles et qu’il a fonci, ajouter le sel et le beurre, pour le décuire.

Évitez de trop mélanger lorsque le caramel cuit.

Ajoutez le caramel à la crème fouettée. 

Mettre le mélange dans une poche à douille. 


Pour la pâte brisée :

Tamiser la farine et le sel ensemble. 

Sabler avec le beurre.

Former un puits et y ajouter l’eau. 

Mélanger le sec avec l’eau, doucement, du bout des doigts.

Pétrir jusqu’à ce que la pâte soit lisse.

Emballer dans de la pellicule plastique et mettre au frigo pour 30 minutes.

Une fois que la pâte est prête, l’abaisser et la mettre sur une plaque, enfourner jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.

Lorsqu’on monte l’assiette, on dépose notre crème glacée, notre gelée de pommes, des rosettes de crème fouettée au caramel salé ainsi que des miettes de la pâte qu’on défait avec nos doigts.

---

Un souper presque parfait, saison 10, édition St-Valentin

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.