Pintade réconfortante

Publiée jeudi le 12 février 2015
 Pintade réconfortante

Ingrédients

  • 5 cuisses de pintade fraîche
  • Huile d’olive
  • 6 pommes de terre
  • 3 topinambours
  • 200 ml de crème
  • Persil frais
  • 80 g de carottes nantaises
  • Sel et poivre
  • 1 tasse de canneberges
  • 150 g de sucre
  • 3 oz de Grand Marnier
  • 1 citron
  • 1 gousse d’ail

Tian de pintade confite :

  • 1 cuisse de pintade confite
  • Zeste de citron
  • 1 gousse d’ail hachée
  • Fond de bœuf ou veau

 

 

Préparation

Nettoyer les cuisses de pintade avec le citron, saler et poivrer. Dans une poêle, faire chauffer un peu d’huile et y faire cuire les cuisses de pintade. Salez et poivrez. Réservez au chaud.
Éplucher les pommes de terre et les faire cuire dans une casserole d'eau salée pendant 30 min. Hacher le persil. Éplucher les topinambours puis les couper en petits dés. Les faire cuire à la poêle jusqu’à ce qu’ils soient tendres.
Poêler les carottes nantaises pour rehausser la saveur.
Égoutter les pommes, les écraser avec une fourchette et y ajouter les cubes de topinambours rôtis, l'huile, la crème et le persil.
Saler, poivrer et mélanger le tout.
Dans une petite casserole, faire cuire les canneberges avec le sucre et le Grand Marnier jusqu’à ce que le tout soit compoté.

Pour le tian, retirer toute la chair de pintade confite de sur la cuisse et bien l’effilocher. Ajoutez au goût l’ail, le zeste de citron et le fond. Mettre cette préparation dans des petits moules et réchauffez au four.