Inquiétez-vous pas, ce n’est pas un repas de semaine

Publiée lundi le 09 novembre 2015
 Inquiétez-vous pas, ce n’est pas un repas de semaine

Ingrédients

  • 2.5 à 3 litres de bouillon de poulet
  • Environ 4 homards cuits en morceaux (réserver les pinces pour la présentation)
  • ¾ tasse de vin blanc
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 c. à soupe de beurre
  • 2 échalotes françaises
  • 3 c. à soupe d’ail haché
  • ¾ tasse de fleur d’ail émincée (présentation)
  • 3 tasses de riz arborio (riz italien)
  • 3 tasses de parmesan râpé (pour le risotto et pour réaliser des tuiles de parmesan)
  • ¼ tasse de zeste de citron (présentation)
  • ¼ tasse de zeste d’orange (présentation)
  • 300 g d’asperges blanchies
  • 300 g de champignons sautés
  • 1 c. à thé de thym frais haché finement
  • Sel
  • Poivre


 

Préparation

Faire blanchir les asperges et les garder de côté.
Faire sauter les champignons à la poêle dans un peu d’huile.
Dans un grand poêlon avec un fond plat et des côtés assez hauts faire fondre le beurre et l’huile d’olive.
Y ajouter l’ail haché et l’échalote française. Cuire à feu moyen afin de ramollir l’ail et l’échalote.
Ajouter le riz et le thym frais.
Incorporer le vin et attendre que le riz ait absorbé tout le liquide.
Ensuite incorporer le bouillon de poulet une tasse à la fois toujours en brassant avec une cuillère de bois. Attendre que le riz ait absorbé tout le liquide avant d’en rajouter.
Cuire jusqu’à temps que le riz soit al dente.
Avec la dernière portion de liquide incorporer le homard, les asperges et les champignons.
Fermer le rond et incorporer le fromage parmesan et la moitié des zestes.
Lors du service, placer une portion de risotto dans l’assiette avec une pince de homard sur le dessus, saupoudrer de fromage et de zestes et placer une tuile de parmesan sur le dessus.Pour réaliser les tuiles de parmesan : Sur une plaque recouverte d’un papier parchemin, déposer des petits amoncellements de parmesan râpé et enfourner à feu élevé. Retirer du four dès que le fromage est fondu et doré.