Croustillant praliné et son coulis de fraises

Publiée mardi le 24 janvier 2017
 Croustillant praliné et son coulis de fraises

 

  • 2 jaunes d’œuf
  • 50 g de sucre
  • 750 ml de lait
  • 75 ml de crème 35%
  • 500 ml de crème fouettée
  • 330 g de chocolat au lait
  • 600 g de praliné (recette ci-dessous)
  • 300 g de feuillantine
  • 1 feuille de gélatine
  • 1-2 oz de Baileys au goût

 

Caramel croustillant du commerce pour la décoration

Mettre à tremper la feuille de gélatine dans de l’eau et réserver. Pendant ce temps, réaliser un crème anglaise : blanchir les 2 jaunes d’œufs en y ajoutant 50 grammes de sucre. Faire bouillir le lait puis y ajouter la crème. Incorporer la gélatine dans la crème anglaise. Faire fondre 30 grammes de chocolat et verser le tout dans un récipient (style cul de poule). Monter au batteur 500 ml de crème fouettée avec un peu de sucre, et ajouter la préparation. Ajouter le Baileys, quantité au goût.

Au bain-marie, faire fondre le reste du chocolat. Ajouter le praliné au chocolat. Une fois le tout fondu, ajouter la feuillantine. Mélanger jusqu’à ce que le tout soit homogène.

Couvrir le fond (environ 1/2 cm) de l’emporte-pièce avec le chocolat praliné et la feuillantine, puis ajouter la mousse au chocolat sur le dessus. Réfrigérer. Décorer avec quelques noix.

Coulis de fraises :

  • 1 ½ tasse de fraises (fraîches ou congelées)
  • 30 ml de sucre en poudre

Au mélangeur, passer les ingrédients jusqu’à l'obtention d'un mélange lisse.

 

Praliné :

  • ¾ tasse de sucre
  • 2/3 tasse d'eau
  • 600 g de noix pralinées
  • 300 g de chocolat

Dans une grand poêle faire bouillir l'eau, retirer du feu et dissoudre le sucre. Porter l'eau sucrée à ébullition a feux doux. Lorsqu'un sirop brun pâle se crée, ajouter les noix pralinés. Brasser fréquemment pour que le sucre autour des noix soit dissout. Laisser le sirop épaissir. Retirer du feu puis étendre le mélange sur une plaque antiadhésive ou une plaque avec du papier parchemin. Attendre que la consistance soit dure et y ajouter le chocolat fondu. Passer au robot culinaire jusqu’à l'obtention d'une pâte.