Capsules

Ces chiens qui sauvent des vies : L'intégral

La youtubeuse Cam Grande Brune, passionnée des animaux, part à la rencontre de six chiens de soutien émotionnel. Entrez dans l’univers de Kanak, Nana, Zaïa, Kwanza, Argon et Stark, des chiens qui sauvent littéralement des vies.

Stark: le chien qui a redonné de l'espoir à Mathieu

Mathieu, 30 ans, est policier. Il a développé un trouble de stress post-traumatique après avoir été exposé à des événements difficiles dans le cadre de son travail. C’est alors qu’il était au plus bas que son chien Stark lui a « redonné » sa vie.

Argon : un chien qui réussit là où bien des humains ont échoué

Argon passe ses journées à La Maison du Père, un centre pour les sans-abris à Montréal. Formé spécifiquement pour cette clientèle, il réussit là où bien des humains ont échoué. Il leur offre écoute et réconfort, sans jamais les juger.

Zaïa: son impact positif dans la vie des jeunes patients

Dre Cérat est psychiatre de l’enfant et de l’adolescent depuis 20 ans dans la région de St-Jean-sur-le-Richelieu. Depuis bientôt un an, elle reçoit un sérieux coup de patte de sa Zaïa, qui l’accompagne dans son travail auprès des jeunes en difficulté.

Kwanza et Victor : des amis inséparables

À l’âge de 11 ans, Victor devient le premier autiste au Québec à aller à l’école avec un chien de soutien. Huit ans plus tard, il sera bientôt diplômé du cégep avec son inséparable Kwanza, qui le suit partout comme son ombre.

Nana: un petit miracle pour les intervenants et les jeunes de la DPJ

Depuis un an et demi, les jeunes suivis par la DPJ de Longueuil ont la chance de côtoyer Nana lorsqu’ils rencontrent leurs intervenantes sociales, Danielle et Caroline. Nana attire les confidences et apaise les angoisses de ces enfants au lourd vécu.

Kanak: un ami réconfortant pour les jeunes victimes d'abus

Kanak est le pionnier des chiens de soutien émotionnel au Québec. Depuis 2016, il œuvre au Service de police de Sherbrooke, où il offre principalement du réconfort aux jeunes victimes d'actes criminels, d'abus physiques ou sexuels.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.