Fermer

Trois expressions à bannir de son langage pour être plus heureux!

Caroline Élie Caroline Élie Publié jeudi le 12 septembre 2019

Ce qu’on dit a un impact sur notre cerveau!

La routine peut avoir des effets assez lourds sur notre bonheur au quotidien, et des chercheurs ont découvert que certains mots qu’on emploie quotidiennement sans vraiment y porter attention peuvent en fait nous rendre plus malheureux par le simple fait de la dire. Étonnant, n’est-ce pas? Voici trois expressions à éviter afin de mieux vivre au quotidien.

1. Je dois faire cela…

L’idée de relier le devoir à un geste ou une activité signifie qu’on a la lourde tâche de faire quelque chose, comme si on n’avait pas le choix, ou qu’on était forcés à le faire. Cette tendance à se plaindre ou à mettre l’emphase sur ce qui cloche nous viendrait de nos ancêtres, car c’était leur façon à l’époque de distinguer la menace venant de l’ennemi. Aujourd’hui, l’humain a tendance à se plaindre ou à voir plus de négatif que de positif, mais en modifiant cette façon de voir les choses et en cessant d’utiliser l’expressions devoir faire, on change notre perception. On remplace donc le tout par avoir la chance ou l’opportunité de… Avoir la chance d’accompagner les enfants à l’arrêt d’autobus, avoir l’opportunité d’aller voir grand-maman pour son anniversaire.. Avouez que ça change les choses, pas vrai!

via GIPHY

2. Je suis déprimé!

L’humain a tendance à exagérer, particulièrement quand cela est relié à un élément négatif. Être déprimé est un bien grand mot, et on ne s’arrête souvent pas à sa vraie signification, soit d’être atteint de la dépression. On passe à travers une mauvaise passe? Une mauvaise journée? Un coup dur à prendre? On remplace le tout par : je vis un moment de déprime, ou je vis un moment triste, ou un moment de solitude. On se retient d’exagérer et on en vient aux faits, comme quoi une passe, c’est une passe!


via GIPHY


3. Ok. (Okay)

Cette expressions est surutilisée, et bien souvent, elle manque d’entrain et d’émotions. Au lieu de cela, on remplace par des expressions comme : Génial; Ça semble super; C’est noté, etc.. On ajoute ainsi un peu plus d’émotions à notre langage et cela nous force è nous demander ce qu’on a vraiment envie de dire. Facile, suffit de se pratiquer!


via GIPHY

--------------------

Crédit photo : People

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.