Sisqó explique le génie de Thong Song

Publié lundi le 29 août 2016
Si sa teinture argentée et son piercing dans le sourcil n'ont pas survécu aux années 2000, Sisqó nous a offert un classique indémodable : Thong Song.

Mais ce n'est pas simplement le rythme catchy à mort et les jolies filles en bikini qui ont fait le succès de la chanson. Dans une entrevue avec le Huffington Post, le musicien, qui ne se tanne pas d'interpréter Thong Song, en passant, nous fait découvrir les influences musicales surprenantes de la chanson.

Si plusieurs croient reconnaître les violons de Eleanor Rigby des Beatles, en fait, ceux de Thong Song sont dans une autre tonalité. Plutôt, on peut entendre des éléments de l'indicatif musical de Star Wars et du Vol du bourdon de Nikolai Rimsky-Korsakov. Le but : utiliser de la musique classique pour faire de la pièce un classique. C'est réussi !

Et s'il devait écrire une autre chanson sur un morceau de linge, lequel choisirait-il ? « Des pantalons de yoga. C'est tellement cool, des pantalons de yoga ». OUI SVP !

Sisqó explique le génie de Thong Song

Sisqo

Articles connexes