Simple Plan revisite tous les hits de son premier album

Publié jeudi le 28 septembre 2017

Le groupe montréalais a souligné les 15 ans de «No Pads, No Helmet... Just Balls» dans un Capitole dont l'ambiance était survoltée. 

On se souvient tous de Simple Plan, un groupe montréalais qui avait eu énormément de succès avec son album No Pads, No Helmet... Just Balls parut en 2002

Pour le plus grand plaisir de ses fans, le groupe a revisité tous les hits de son premier opus lors d'un spectacle spécial. 


Simple Plan revisite tous les hits de son premier album


Jean-François Desgagnés


C'est au Capitole de Québec que Simple Plan a souligné les 15 ans de son album pop-punk écoulé à plus de 3 millions d'exemplaires. 

Le groupe, composé de Pierre Bouvier (voix, guitare, piano), de Jeff Stinco (guitare), de Chuck Comeau (batterie) et de Sébastien Lefebvre (voix, guitare) a interprété l'intégralité de l'album, dont «I'm Just A Kid», «I'll Do Anything» et «Perfect». 


Jean-François Desgagnés


Le chanteur s'est exclamé devant une foule de tout âge:

Pensez à ça une seconde... 15 ans ! C’est bizarre, c’est fou. Ça me fait sentir vraiment vieux. Mais c’est cool, j’ai encore tous mes cheveux.

Chose étonnante, car le groupe ne l'a pas toujours eu facile. Selon Jeff Stinco:

Les gens s’imaginent que la musique se fait toujours dans un esprit positif, avec beaucoup d’entrain et que la création est facile. Pour nous, ça ne l’a pas été. Ç’a été une année infernale avec un réalisateur qui a été très dur avec nous. Mais ç’a forgé le band.

Il y a 15 ans, les membres du groupe vivaient ensemble dans un parc industriel situé à Toronto. Ils passaient leur temps sur la route entre Montréal et Toronto... dans une ambulance reconvertie pour les besoins de la cause!

Ce mode de vie est loin de les avoir découragés, car les musiciens ont sorti un deuxième album en 2004, Still Not Getting Any, à l'aide du réalisateur Bob Rock. C'est Stinco qui a insisté pour que le groupe collabore auprès de Rock:

Je le voulais parce que je n’aimais pas comment le premier album sonnait. En spectacle, on jouait déjà les chansons du premier album plus vite, avec des arrangements plus intenses. Je trouvais que Bob Rock cadrait mieux avec l’esthétique du band.


Jean-François Desgagnés


Le groupe, qui a donné un concert au MTelus (l'ancien Métropolis) le 18 septembre passé, poursuit sa tournée au Japon, au Mexique ainsi qu'aux États-Unis. On espère qu'ils reviendront à Montréal prochainement!



Sources

Image à la une Photo Courtoisie 

Journal de Montréal

Simple Plan
Capitole
No Pads, No Helmets... Just Balls

Articles connexes