Scientifiquement, le membre le plus important d'un band, c'est...

Publié mercredi le 01 mars 2017
*roulements de tambour*

... le bassiste ! Hééé oui, l'instrument dont (presque) personne ne veut jouer serait le plus crucial, selon une nouvelle recherche de la Proceedings of the National Academy of Sciences, rapporte AUX.

« Lorsque deux défilements de sons sont présentés simultanément, le cerveau détecte mieux les écarts de synchronisation dans le flux plus bas que dans le flux plus aigu » Ainsi, les fréquences plus basses indiquent « un meilleur encodage temporel pour les tonalités les plus basses par rapport aux tonalités plus aigue au niveau du cortex auditif ». Bref, c'est plus facile « d'embarquer » dans le beat d'une chanson grâce au son de la basse.

Vive les bassistes !

Scientifiquement, le membre le plus important d'un band, c'est...

 

Red Hot Chili Peppers
Metallica

Articles connexes