L’événement Maipoils est de retour!

Publié lundi le 06 mai 2019

En mai, on laisse le rasoir de côté.

De retour pour une troisième année consécutive, l’événement Maipoils incite la population à assumer sa pilosité. Exit les rasoirs et la cire, en mai, on laisse les poils pousser! 

D’où vient cette idée? 

C’est une initiative de la comédienne Paméla Dumont, qui a eu envie de pousser son propre questionnement face à la pilosité plus loin encore en lançant ce défi aux femmes – et aux hommes – du Québec!



Une expo photos à l'appui

Pour l’occasion, une exposition de photos a été dévoilée mercredi dernier à la Coop Rond-Point afin de lancer ce mouvement et d’inspirer la population à changer leur perception face à la pilosité.

Ambassadrices 2019

Judith Lussier qui est ambassadrice du mouvement cette année, et cette dernière affirme que laisser pousser ses poils pour l’occasion l’a elle aussi confrontée dans ses habitudes, mais qu’elle est très heureuse de bousculer ses idées préconçues en se prêtant au jeu de la sorte! Rosalie BonenfantNaïla Rabel, Catherine Brunet et Maude Carmel sont aussi de fières ambassadrices de l'événement Maipoils 2019. 

À l'international

Ce genre de mouvement roule déjà ailleurs dans le monde aussi; l’Australie a son Get hairy February et l’Angleterre a son Januhairy. On pense aussi au fameux Movember du mois de novembre qui incite les hommes à faire pousser leur moustache pour amasser des fonds pour le cancer de la prostate. 

Parce que c’est vrai, après tout, d’où est venue l’idée que le poil était viril chez l’homme, et inacceptable chez la femme? Questionnez-vous!

-------------------------

Crédit photo: Maipoils

MaiPoils

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.