Les séries québécoises trop inclusives, selon Guy Fournier!

Publié mercredi le 11 avril 2018

On anticipe une marée de réponses outrées à la suite de cette déclaration.

Dans sa chronique du Journal de Montréal, Guy Fournier dénonce des fictions télévisuelles qui accorderaient trop de place aux histoires des « minorités ». C'est le monde à l'envers, alors que, depuis plusieurs mois, les organismes défendant la diversité culturelle démontrent le contraire et réclament une télé moins blanche et moins uniforme!

« Quand je regarde notre télévision, écrit Guy Fournier, et en particulier celle de Radio-Canada, je trouve que les gens comme vous et moi cèdent graduellement la place à des personnages marginaux et à des histoires qui sont le lot d’une minorité plutôt que le lot de la majorité, plus silencieuse que jamais. »

Fournier ne s'attaque pas seulement aux quelques personnages issus de la diversité culturelle ou à l'unique personnage transgenre de notre télévision, il en a aussi contre les « paumées » d'Unité 9 ou les féministes de la série Les Simone.

Les séries québécoises trop inclusives, selon Guy Fournier!

À ses yeux, il n'y a que les défuntes séries Cormoran et La famille Plouffe qui savaient bien représenter la population québécoise!

On peut imaginer que la riposte sera épique. Elle a déjà commencé sur le mur de l'humoriste Louis T., qui se moque de la nostalgie du chroniqueur et qui récolte une grosse pluie de likes.

Source photo en une

Capture YouTube

Série
Controverse

Articles connexes