Lis plus, vis plus?

Publié lundi le 14 janvier 2019

Saviez-vous que lire chaque jour aurait plusieurs bienfaits sur le cerveau?

Selon une étude menée par l’université de Yale, les personnes qui lisent pendant une demie heure et plus chaque jour verraient leur espérance de vie augmentée. On dit que la lecture pourrait nous faire gagner deux ans en longévité, rien de moins!

Lis plus, vis plus?

Quel est le lien entre la lecture et l’espérance de vie? 

Lire des livres aiderait à développer l’empathie, et même l’esprit critique. Ces deux qualités sont des facteurs de survie importants chez l’être humain, ce qui expliquerait que les personnes qui lisent soient en meilleure santé mentale que les autres. 

On connaît déjà le fait que certaines personnes parviennent à s’éloigner d’une dépression en lisant des livres – ce qu’on appelle la bibliothérapie – cela fait donc beaucoup de sens d’associer la lecture au bien-être. Attention, les bienfaits sont reliés à la lecture de romans ou de textes qui requièrent une attention profonde et un sens critique. Lire des magazines ou faire des mots croisés n’aurait pas les mêmes bienfaits que la lecture d’une durée de 3 heures et demie par semaine.

 

L’étude qui a été menée sur le sujet prouve même que les lecteurs assidus présentent un taux de mortalité de 23% inférieur aux autres. Encore une fois, le développement de l’empathie semble être la clé pour vivre plus longtemps! Une bonne raison de se mettre à la lecture finalement.

Bibliothérapie
lecture

Articles connexes