Kayshia: OD une expérience qui nous sort de notre zone de confort

Occupation Double Publié dimanche le 06 octobre 2019

Les impressions de Kayshia lors de son séjour dans la maison des exclus.

Semaine 1

L'entrée dans la maison des exclus était très difficile pour moi, car je ne voulais pas être là. Dans ma tête je me disais : "c'est soit la maison officielle, soit chez moi!". Par contre, le temps passé dans la maison des exclus est nécessaire, il nous permet de vivre nos émotions, de réfléchir à ce qu'on a vécu, à ce qui s'en vient, et de prendre un peu de recul avant de mettre le pied dans notre nouvelle vie. Ma nounou était accueillante et rassurante, en plus d'avoir Khate qui me remontait le moral également. Nous étions à deux extrêmes, Khate et moi : elle, absolument heureuse de partir, et moi, qui sentait que ce n'était pas mon tour de quitter l'aventure. J'avais peur d'être lourde, de noircir l'ambiance et, malgré que j'étais bien entourée, je me sentais si seule! Khate et ma nounou ont su m'écouter et je ne pouvais qu'être reconnaissante que nous nous entendions bien. Nous sommes sorties pour faire une petite promenade de quartier, c'est magnifique avec toutes les maisons colorées, les boutiques de surf (et de surfeurs!), les rues sont propres et la végétation est belle à voir. Enfin je vois les arbres qu'on voit tout le temps dans Le Roi Lion! 😁

Semaine 2

Le temps passe, je profite du bruit des vagues et du temps de repos qui fait maintenant partie de mon quotidien. Une partie de l'équipe vient avec Jay pour faire nos entrevues à Khate et moi. Enfin du divertissement! Ça m'a fait du bien de revoir l'équipe! Tant de gens travaillent sur l'émission et ils sont tous attachants, ça fait toujours plaisir de les voir. Notre première activité était le safari, que j'avais déjà fait avec les garçons et les filles. Quelle aventure de s'y rendre...Je vois notre Uber arriver, dans sa minuscule voiture qui est loin d'être récente, puis je me questionne sur le 2h30 de route que nous avons à faire....Eh bien toi! Ce que je redoutais est arrivé: à 13 minutes de l’arrivée, la voiture tombe en panne! Nous sommes au milieu de nulle part, les secours très loin de nous, et notre rendez-vous pour le safari dans 15 minutes. Finalement on a pu s'en sortir, les employés du Aquila Private Game Reserve sont venus nous chercher et nous avons fait le prochain safari prévu à l'horaire :) Cette semaine-là également, nous faisions notre première vraie sortie au restaurant dans le cœur de Cape Town et j'ai mangé de l'autruche!!!! J'ai toujours voulu essayer. Malgré que ce soit une volaille, l'autruche ressemble énormément à de la viande rouge, tel un filet mignon...c'est un délice. Par la suite, durant la semaine, nous nous sommes essayées en surf :) C'est difficile, mais tellement fun! J'ai réussi à me lever quelques fois, c'était tellement plaisant et moins épeurant que je pensais (j'avais peur de me blesser avec ma planche, mais tout s'est bien passé). Je ferais certainement du surf à nouveau si j'en ai l'occasion. Une expérience à vivre....comme OD! 


Semaine 3

C'est le summum des activités : tour de vignoble, visite guidée de la ville en autobus et visite de Table Mountain. C'est une chance que nous puissions, au final, tous faire les activités qui sont montrées dans l'émission. Ça change également la dynamique en tant qu'exclus. Ma présence ici se ressent mieux que les premiers jours, mais j'ai des sentiments partagés: une partie de moi a hâte de rentrer à la maison, l'autre partie veut rester et visiter d'avantage, puis une mini partie veut encore retourner dans l'aventure. J'y reste accrochée, je m'ennuie des filles et je sens que je peux avoir d'autres opportunités de faire le show. En même temps, j'ai hâte de retrouver ma famille et mes amis, je deviens de plus en plus impatiente et je ne me sens pas bien dans la maison des exclus. Bizarrement, les deux derniers jours furent les plus pénibles! C'est fou de se retrouver dans une telle expérience, dans laquelle nous perdons le contrôle de nous-mêmes, sommes sortis de notre zone de confort et agissons parfois comme nous n'aurions jamais agi dans notre vie réelle. Malgré tout, je garde en tête les paysages à couper le souffle que j'ai vus, les gens que j'ai rencontrés, et l'expérience que j'ai vécue. 


Khate et Kayshia se rencontrent pour la première fois 

Pour revoir la première rencontre entre Khate et Kayshia dans la maison des exclus ainsi que leur vie au courant des trois semaines passées ensemble. 

Kayshia
Journal de l'exclu
Occupation Double
Occupation Double Afrique du Sud

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.