Katy Perry au cœur d’une autre controverse!

CAROLINE ÉLIE Publié jeudi le 15 août 2019

Les choses ne semblent pas aller mieux dans l’univers de la star.

Si Katy Perry a fait la une récemment pour son histoire de plagiat entourant son hit, Dark Horse, les choses ne semblent pas aller mieux dans l’univers de la star. En effet, alors que sa chanson Teenage Dream a été lancée il y a maintenant 9 ans, une histoire d’harcèlement vécue par le mannequin ayant joué dans le vidéoclip est sortie sur le web. Oh là là…


Katy Perry aurait eu un comportement déplacé

Il semblerait que le mannequin qui jouait dans le vidéoclip à l’époque, Josh Kloss, ait finalement eu envie de raconter son histoire au grand jours, 9 ans après que tout ceci se soit passé. Selon Kloss, Katy n’aurait pas été très gentille envers lui lors du tournage, mentionnant à l’équipe de production qu’elle avait trouvé dégueulasse le fait de devoir l’embrasser pour le vidéo. Ceci n’était a évidemment rendu le mannequin très mal à l’aise… mais ce n’est pas tout!

Quelques semaines suivant le tournage du vidéoclip, Josh se serait rendu dans un bar afin un ami pour rejoindre Katy et d’autres personnes. À son arrivée, la chanteuse lui aurait fait un câlin, puis aurait baissé ses pantalons – incluant ses petites culottes – à a vue de tous, l’exposant nu en plein public. Pourquoi aurait-elle fait une telle chose? On l’ignore, mais Josh affirme que cet épisode troublant l’a traumatisé, à un point tel qu’il a eu envie de s’ouvrir sur le sujet aujourd’hui.

Le mannequin ne portera probablement pas plainte contre la chanteuse pour cet épisode d’harcèlement, mais on se doute que Katy ne doit pas se sentir très bien en ce moment… Cette dernière n’a d’ailleurs pas encore commenté l’histoire. À suivre!

------------------------

Crédit photo: Out.com

Katy Perry

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.