Demi Lovato parle de sa surdose pour la première fois

Publié lundi le 06 août 2018

La chanteuse Demi Lovato se confie sur son overdose.

Il y a quelques jours, nous apprenions avec tristesse que la chanteuse Demi Lovato avait fait une rechute et qu’elle avait dû être hospitalisée d’urgence pour une surdose.

Après cet événement, de nombreuses célébrités avaient envoyé des messages de soutien et d’espoir à la jeune femme, mais nous n’avions toujours eu aucun commentaire de la part de Demi Lovato.

La chanteuse de 25 ans a publié sur son compte Instagram un message à l’attention de tous ses fans, elle y explique, entre autres, avoir toujours fait preuve de transparence à propos de sa dépendance.

« J’ai toujours été transparente par rapport à mon parcours avec la dépendance. Ce que j'ai appris c’est que la maladie n'est pas quelque chose qui disparaît ou s'efface avec le temps. C'est quelque chose que je dois continuer à combattre et que je n'ai pas encore fini. »

Elle poursuit en remerciant Dieu de l'avoir gardé en vie et en santé, elle souligne toute sa gratitude envers ses fans pour leur amour, leur soutien et leurs prières au cours des dernières semaines. Elle remercie également, sa famille, son équipe et le personnel de l'hôpital qui ont été à ses côtés durant les dernières semaines et sans qui elle ne serait pas présente aujourd'hui pour écrire ce message. 

« J’ai maintenant besoin de temps pour guérir et me concentrer sur ma sobriété et le chemin de la rémission. L'amour que vous m'avez tous montré ne sera jamais oublié et j'ai hâte au jour où je pourrai dire que j'ai passé à travers. Je vais continuer à me battre », conclut Demi Lovato.

Nous souhaitons à Demi Lovato qu'elle parvienne à remporter son combat contre la dépendance. 


Source photo: Page Facebook Demi Lovato

Demi Lovato
Overdose

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.