Voici les 5 agriculteurs qui voleront vos cœurs dès le 31 janvier 2019!

ELISABEL LEBLOND Publié lundi le 24 décembre 2018

En attendant la première, découvrez le profil des 5 célibataires qui tenteront de trouver l’amour cette saison!

Vous les attendiez, les voici!  

Suivez le parcours de nos 4 agriculteurs et de notre agricultrice qui tenteront de trouver l’amour dès le 31 janvier, sur V et Noovo.ca


Anthony, 27 ans

Producteur laitier
Saint-Ambroise-de-Kildare (Lanaudière)

Notre « sweet lover » saura-t-il gagner le cœur de ses douces prétendantes?  

Anthony reprend présentement la relève de la ferme familiale. Il s’agit d’un accomplissement pour lui, il en est très fier. Passionné par son métier, il trouve que les agriculteurs manquent de reconnaissance pour tout le travail, la passion et les sacrifices que ce métier demande. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est toujours célibataire. Il constate que sa génération, très axée sur l’instantané, n’a pas les mêmes valeurs que lui.

Dans ses temps libres, Anthony pratique le Baseball. Il aime aussi les promenades dans le bois et les rides de 4 roues. Il est catégorique sur le fait qu’il veut une fille qui travaillera à l’extérieur de son entreprise. C’est le modèle familial qu’il a lui-même eu. En amour, Anthony est passionné. Il prend les choses en main pour faire sourire la personne qu’il aime. Il trouve important que les gens autour de lui soient bien, il aime faire plaisir.


Christian, 47 ans

Producteur laitier
Sainte-Agathe-de-Lotbinière (Chaudière-Appalaches)

Christian trouvera-t-il la copilote parfaite pour ses escapades en camaro?

Christian, père d’une fille de 17 ans et d’un garçon de 19 ans, est le seul propriétaire de la ferme familiale. Il est célibataire depuis 2 ans, Christian cherche une femme qui aura terminé sa famille. Il ne désire pas qu’elle ait des enfants en bas âge puisqu’il veut, avec sa future blonde, profiter de ses temps libres, comme aller en camping, faire un tour de Camaro ou encore simplement aller dans des soirées entre amis. Il rêve d’une vie de couple simple, comme de rentrer à la maison et de se coller sur sa blonde, mais aussi de partager des projets communs.

Il a eu le courage de s’inscrire à l’émission, puisqu’il pense que comme lui il y a des femmes avec du vécu qui seraient intéressées à participer à une telle aventure. C’est difficile pour Christian de rencontrer une nouvelle femme. À son âge, moins de personnes sont disponibles, il n’a que peu de chances de rencontrer et il est seul sur l’entreprise, donc ses horaires sont très atypiques.


Deven, 23 ans

Producteur maraîcher
Varennes (Montérégie)

Notre jeune romantique trouvera-t-il chez l’une des prétendantes LA bonne complice de ciné-parc?  

Ambitieux, avec toujours des projets en tête, Deven est un maraîcher qui adore son travail. Au secondaire, il a beaucoup joué au hockey dans le cadre de son programme sport-études. Il a d’ailleurs gardé la majeure partie de ses coéquipiers comme amis et ils sont très importants pour lui, encore aujourd’hui. Gars social, il aime plutôt les activités simples comme la raquette, les longues marches ou encore prendre une bière entre amis autour d’un feu.

À la ferme, ce qu’il préfère, c’est d’aller casser le blé d’inde à la main au lever du jour. Il aime travailler dans une ambiance détendue, il va même jusqu’à chanter en travaillant pour agrémenter la cueillette dans le champ. Il cherche une fille qui idéalement viendra l’aider pour la vente des fruits et légumes à leurs kiosques. Elle peut tout de même avoir son travail, mais elle devra comprendre son mode de vie. Il a un plan bien précis en tête pour son futur couple. La maison, le petit chien et ensuite viendront les enfants! Cette fille appréciera assurément une soirée au cinéparc dans la boite du pick-up.


Julien, 28 ans

Producteur laitier
Dudswell (Estrie)

Julien en devra-t-il une à ses amis pour l’avoir inscrit à l’émission? 

Julien, natif du Bas-Saint-Laurent, a exploré plusieurs avenues avant de suivre sa première passion, l’agriculture. Il a fait des études à l’ETS ainsi qu’en architecture avant d’aller compléter un baccalauréat en biologie. Il a ensuite décidé d’aller s’établir en Estrie sur la ferme de son oncle, où il travaillait durant son adolescence. Malgré ces diverses expériences, il n’a jamais eu de relations de couple sérieuses. Très timide, c’est difficile pour lui d’approcher les filles et il tombe souvent dans la fameuse friend zone.

Il épouse les valeurs traditionnelles d’autrefois sans toutefois mettre de côté les nouveautés technologiques et scientifiques agricoles qui ont un impact sur le développement de l’entreprise. Il rêve d’autosuffisance, ce qui lui procurerait une certaine autonomie. D’ailleurs, il crée ses propres vêtements et fait du travail d’ébénisterie.

Il cherche une fille qui ira travailler avec lui sur la ferme, qui aime le plein air et qui acceptera sa philosophie et son mode de vie. Julien est un gars qui adore se retrouver dans la nature, que ce soit en faisant des randonnées en montagne à travers le Québec ou en faisant du camping sauvage. Rares sont les agriculteurs qui prennent le temps de voyager, mais pour Julien, c’est très important. Il adore découvrir de nouveaux paysages et gravir de nouvelles montagnes!


KATHLEEN, 32 ans

Productrice laitière
Victoriaville (Centre-du-Québec)

Kathleen apprendra-t-elle une quatrième langue durant l'aventure; le langage de l'amour?

Kathleen est actionnaire d’une partie de l’entreprise familiale, reconnue à l’international pour la génétique de leurs animaux. Elle travaille avec des membres de sa famille, plusieurs employés et des travailleurs étrangers. C’est elle qui s’occupe des employés, elle parle donc anglais et espagnol.

Pour Kathleen, c’est difficile de se trouver un chum, puisqu’à son âge, la majorité des gars sont déjà en couple, ne correspondent pas à ce qu’elle cherche ou ils sont agriculteurs et possèdent leur propre ferme. De plus, Kathleen en mène large et est très entreprenante, elle cherche donc un homme qui lui apportera un équilibre et qui comprendra son mode de vie agricole et très familial.

Depuis 1½ an, elle possède sa propre maison, à quelques pas de la ferme. Elle est donc prête à partager sa vie avec quelqu’un et bâtir des projets communs. Pour elle, un couple, c’est une équipe, c’est de se compléter. Elle veut donc un gars polyvalent, motivé, avec des projets personnels, qui aime quand ça bouge, autant que des soirées plus tranquilles.


Ne manquez pas les histoires d'amour de nos agriculteurs tous les jeudis dès 20h sur V et Noovo.ca! 

amour
L'amour est dans le pré
agriculteur

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.