Coeur de Pirate ne se laisse pas faire

Publié jeudi le 14 juin 2018

Elle corrige fermement une critique française.

Quelques jours seulement après la sortie de son nouvel album intitulé En cas de tempête, ce jardin sera fermé, Cœur de Pirate doit déjà faire face à certaines critiques. Et il y en a parmi elles qui sont… assez virulentes !

 

Pascale Fournier, une journaliste du média français l’Express, a insinué dans un article que la chanteuse abordait certains thèmes délicats commela violence conjugale, les agressions sexuelles et la dépendance affective par opportunisme. « La vague #Metoo a-t-elle été l'un des détonateurs de cette confidence violente ou une bonne opportunité ? Allez savoir », écrit la critique. 

Coeur de Pirate ne se laisse pas faire

 

On ne peut s’imaginer la colère de Béatrice Martin à la lecture de ces lignes qui, dans sa chanson Je veux rentrer, fait écho au viol conjugal dont elle a été victime. « On se demande encore pourquoi aujourd’hui les femmes ont peur de dénoncer », a rétorqué l’artiste au fil d’un long message publié sur Twitter et Instagram.


Ce n’est rien pour aider la chanteuse a retrouvé la passion du métier. Celle-ci a récemment déclaré avoir perdu l’envie de faire de la musique, étant trop usée par les critiques à son égard sur les réseaux sociaux. Son passage à l’émission française Nouvelle Star comme jurée l’a toutefois aidée à retrouver la flamme.

 

On espère que Cœur de Pirate continuera de partager sa façon de penser. Celle qui a conquis le Québec et la France avec sa douce voix et sa sincérité nous manquerait !




Source photo en une

Facebook | Coeur de Pirate

Coeur de pirate
Beatrice Martin
Critique

Articles connexes