Catherine Brunet : tout sur la voix de MusiquePlus !

Publié lundi le 30 janvier 2017
On l'a vu grandir au petit écran et au cinéma, mais savais-tu que Catherine Brunet était aussi spécialiste du doublage, incarnant les personnages d'Emma Stone, Jennifer Lawrence, Daisy Ridley et Margot Robbie en version française ? Ce n'est pas tout ! C'est aussi la voix de MusiquePlus ! On l'a rencontré, derrière son micro, dans nos studios, le temps de quelques questions sur son métier.

 

On commence par les questions en rafale ! Le pire pour la voix : pas de sommeil ou avoir crié la veille ?

Ah mon Dieu, les deux, mais avoir crié la veille, c’est pire. Mettons aller au karaoké, je te dirais, c’est la pire affaire.

Catherine Brunet : tout sur la voix de MusiquePlus !

 

Le plus difficile : doubler quelqu'un qui parle vite ou quelqu'un qui pleure ?

Quelqu’un qui pleure. Si tu veux être bon, si tu veux que ce soit tight, oui, quelqu’un qui pleure.

 

Le film le plus amusant à doubler, c'était ?

[Hésitations] Hunger Games, je pense… Ah non, La La Land. C’était le plus amusant, parce que c’était tellement bon ! (Catherine y double les personnages de Jennifer Lawrence et Emma Stone, respectivement)

 

Le plus difficile : parler très aigu ou parler très grave ?

Pour moi, très aigu, parce que j’ai rien qu’une grosse voix de monsieur.

 

Le personnage le plus drôle que tu as doublé ?

Humm… La petite fille dans Wreck-It Ralph, c’était Sarah Silverman qui la jouait en anglais. Elle était tellement drôle et tellement baveuse.

 

Tu décrochais des fois ?

Mmmmmm, non. Bien, c’est dur de décrocher en doublage, parce que t’es tellement concentré, avec la bande, avec l’image, avec le personnage et avec la voix. Mais c’était drôle, parce que c’était un personnage très très amusant et Sarah Silverman est extraordinairement drôle.

 

Ton exercice de voix le plus drôle ?

En fait, il y en a des drôles. C’est dur à décrire, mais admettons [bruit de bouche ressemblant à un moteur de bateau allant d’aigu à grave]. Je fais ça des fois et mon chum est comme : « Bon, la petite pas fine qui fait ses exercices de voix, là ». Mais souvent le matin, je fais des [bruits de AHHHHOUUUUUHIII angéliques] et j’ai l’air d’un grand fantôme spectral chez nous.

 

Est-ce que tu penses que pour doubler, il faut savoir chanter ?

C’est pas nécessaire, mais moi, je prend des cours de chant depuis des années. Parce que souvent en doublage, dans les dessins animés ou, admettons, dans le 3e film de Hunger Games, il y a un bout chanté. C’est un atout, même quand tu es comédien. Mais c’est surtout pour la voix placée. Quand tu chantes, on dirait que ça va placer ta voix.

Le corps, c’est quétaine à dire, mais c’est un instrument de musique. C’est vraiment précis. Les cordes à aller chercher, la respiration… Le chant, ça aide vraiment beaucoup pour la voix.

 

Ta meilleure toune de karaoké ?

Oh mon Dieu ! C’est Living On a Prayer de Bon Jovi, mais c’est sûr que ça massacre une voix pour le lendemain.

  

On va parler un peu de nous :) On est très fier de t'avoir comme la voix de MusiquePlus ! Qu'est-ce que tu aimes le plus de faire de la narration ?

Moi j’aime ça, parce que c’est un moyen de jouer aussi ! Quand on fait les tags (lignes de narration) de Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D. ou Les recettes pompettes, par exemple, c’est vraiment pas la même chose. Je trouve ça cool chaque fois que je m’entends, et j’écoute souvent MusiquePlus.

J’ai toujours aimé, dans tous les cas, ce qui a trait à la voix, le doublage, les annonceurs, faire des pubs. Je ne sais pas, je trouve que ça fait officiel. Je suis comme : « Ahhh, je suis rendue comme une adulte ».

 

On a entendu dire que lorsque tu étais plus jeune, c’était ton rêve d’être la voix de MusiquePlus.

En fait, c’est que j’ai tellement tout le temps écouté MusiquePlus depuis que je suis petite ! Avant de recevoir l’appel pour l’audition, je courrais au gym et je me demandais : « C’est qui leur voix ? ». J'avais le goût d’appeler MusiquePlus et dire : « Hey, moi je veux vous le faire » !

C’est débile... deux semaines plus tard, je recevais l’appel ! Mais oui, je suis vraiment contente. C’est un poste que j’aime.

 

Ça fait combien de temps que tu es la voix de MusiquePlus ?

Ça fait quoi, six mois… Un an ? Déjà ?! 

 

Est-ce que ce type de narration demande le même genre de jeu que lorsque tu fais du doublage pour personnage ?

Non, pas du tout en fait, parce que quand tu doubles un personnage, il faut que tu te fasses oublier. Il faut que tu deviennes le personnage. Même si en dessin animé, tu peux t’amuser un peu avec la voix et les intentions, en bout de ligne, c’est vraiment de reproduire ce que les comédiens originaux ont fait.

Alors que faire de la narration, oui, évidemment, il y a un carcan, dans le sens que je ne vais pas faire n’importe quoi et je me fais diriger. Mais on peut quand même créer, en son, un ton ou être plus funny là-dessus, plus sérieux là. C’est quand même une création plus originale que de faire du doublage.

 

Tu fais également beaucoup de doublage pour le cinéma. Comment te prépares-tu pour ces projets ?

Il n’y a pas de grande préparation à faire, à part écouter le film avant. Pis ça c’est vraiment cool, parce que souvent c’est une exclusivité [Rires]. Mais des fois, on n’a pas le temps ou on n’a pas accès au film.

Il y a des films, par exemple Star Wars : le réveil de la Force, que j’ai doublé (Catherine interprète Rey, le personnage de Daisy Ridley), je n’avais pas accès au film avant, je n’avais même pas accès au film pendant [le doublage]. Je n’avais quasiment pas d’images, c’était juste des ronds autour de la bouche. C’est super dur à ce moment-là, parce que c’est tough d’aller chercher de l’émotion quand tu ne vois rien. 

Pour Star Wars, nous devions laisser nos cellulaires à l’extérieur [du studio]. Des fois, l’image était complètement noire et j'entendait juste des respirations. Je ne savais pas si elle se battait au sabre ou si elle escaladait une montagne. Quand je suis allée voir le film, j’étais comme : « Ahhhhh, c’est ça qu’elle faisait » ! 

 

As-tu déjà eu un fou rire sur un plateau de doublage ?

Oui, maintenant c’est vraiment vraiment rare qu’on double en groupe. D’habitude, on va être tout seul au micro ou deux maximum. Mais j’ai souvent des fous rires avec mon ami Xavier Dolan qui fait beaucoup de doublages aussi. On est infernaux, parce que ça fait longtemps qu’on double ensemble.

 

Des fois, je vais être au micro et il va me pogner une fesse pendant que je fais ma ligne. On va vraiment se faire des coups, genre, on va changer des mots pour se faire rire. Ensemble, on est vraiment capable d’avoir des fous rires [Rires].

 

Et dernier petit truc avant de se quitter :) Pour une belle voix en santé, as-tu un bon conseil (exercice ou alimentaire) ?

Pour la voix, c’est vraiment de boire beaucoup d’eau en tout temps. Et ça, c’est bon pour tout, mais pour la voix, de l’eau à température modérée.

Et de ne pas trop parler, évidemment, mais moi je parle tout le temps…

 

Et le mythe des chanteuses qui boivent du lait la veille d'un show, est-ce que c’est vrai ?

Hmmm, je ne sais pas si c’est vrai. Parce que tout ce qui est irritant comme le café, la cigarette, crier, manquer de sommeil, bref, tout ce qui n'est pas bon pour la santé n'est pas bon pour la voix. Le meilleur truc c’est dormir, boire beaucoup d’eau, boire peu de café. C’est vraiment ça.

 

Tu peux voir Catherine au cinéma dans Nelly d'Anne Émond et bientôt, dans Wolfe de Francis Bordeleau. Elle est également porte-parole d'ANEB. Pour revoir notre story Snapchat avec Catherine, c'est ici !

 

[brightcove id='5303259539001' noads='true'][/brightcove]

 

Photo : Facebook

Catherine Brunet
Daisy Ridley
Emma Stone
Jennifer Lawrence

Articles connexes