Alanis au confessionnal: ma première semaine en tant que Montréalaise!

ALANIS DESILETS Publié mercredi le 03 juillet 2019

Alanis se confie suite à son déménagement dans la grande ville!

Première semaine en tant que Montréalaise! Je cherche la verdure et le cri des ouaouarons! Je me sens bien, mais pas confortable. C’est un gros changement pour être honnête. Même si on connait une personne dans toute son entièreté, il y a quand même de l’adaptation à faire lorsque vient le temps d’emménager ensemble.  

On apprivoise notre quartier, mais on s’apprivoise aussi. On ne s’est pas vraiment connue sous l’angle de la colocation au travers notre amitié. C’est assez bizarre. C’est de l’adaptation, mais je ne voudrais pas m’adapter à une autre coloc que Cath.  

J’adore mon quartier, mais il m’arrive de penser à mon grand terrain et mon air vert. Je sais que c’est normal, mais des fois je me demande si j’ai fait le bon choix. Je suis chanceuse parce que j’ai un parc à côté de chez moi et un cours d’eau qui me rattache à ma petite campagne.

Ce qui est cool c’est que je peux aller faire mon épicerie à pied et que les gens qui travaillent au petit café du coin sont adorables. On a décoré notre appartement de façon à ce qu’il nous ressemble. On se sent bien. Même si faire notre chemin loin de notre nid familial fait peur, c’est cool de sentir qu’on devient tranquillement (vraiment tranquillement) des petites adultes au (pour toujours) cœur d’enfant. 

Pour revoir le déménagement de Catherine et Alanis c'est ici! Il y aura une nouvelle capsule tous les lundis sur noovo.ca


Alanis Desilets
Colocs!

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.