Teintes monochromes : le raccourci pour un décor harmonieux

Publié vendredi le 03 juin 2016
Lun des moyens les plus simples daménager une pièce au design harmonieux est dopter pour une palette de couleurs monochrome. On ne parle pas ici de se limiter à une seule couleur, mais plutôt dexploiter à fond les variations, les compléments et les contrastes qui gravitent autour dune couleur maîtresse.

Simplifier les décisions
Lorsqu’on se concentre sur des teintes monochromes d’une même famille, tout finit par s’agencer ! Plus besoin de passer des heures à comparer des échantillons et explorer un arc-en-ciel de possibilités : c’est comme si on avait déjà fait une présélection.

En prime, dans un décor monochrome, certains objets tout simples gagnent un air chic, sophistiqué : vous pourriez recycler un vieux mobilier ou un article de déco tout à fait banal et découvrir qu’il vient contribuer à merveille à votre thème général.

Le blanc fait des merveilles !
Avec le blanc, on ne se trompe pas. Alors que certains craignent que le blanc soit « froid et ennuyeux », il faut plutôt le voir comme une base « rafraîchissante et apaisante ». Le blanc est parfait pour les pièces à l’étroit, créant l’impression d’un espace plus grand. Optez pour du mobilier très foncé, quelques photos noir et blanc et des accessoires aux tons neutres pour obtenir un décor contrasté, vivant.

Teintes monochromes : le raccourci pour un décor harmonieux

S’amuser avec les textures
Alors qu’une surabondance de couleurs aurait semé la confusion, un décor monochrome permet justement de combiner des textures, motifs et matériaux très différents. Créez des contrastes entre des éléments « durs » (comme des chandeliers de fer forgé, des luminaires en inox ou des bibelots de pierre) et des éléments « doux » (comme des paniers d’osier, des carpettes épaisses ou du cuir).

Faites l’essai et vous verrez : un décor monochrome est aussi « zen » à concevoir qu’à regarder !
 

Articles connexes