4 choses surprenantes qui arrivent à notre corps lorsqu’on prend l’avion!

CAROLINE ÉLIE Publié dimanche le 29 septembre 2019

Imaginez un peu ce que les pilotes vivent à l’année.

Ça y est, on est accros à la nouvelle série Turbulences, qui joue sur les ondes de MAX! L’histoire raconte un avion qui atterrit cinq ans après être décollé. On ignore où l’avion est passé pendant tout ce temps, mais on se doute que passer autant de temps dans les airs aurait un effet dévastateur sur le corps humain. 

Voici donc 4 effets surprenants que prendre l’avion peut avoir sur notre corps!


1. Certains organes prennent de l’expansion

En haute altitude, l’estomac ainsi que les poumons peuvent prendre plus d’expansion, ce qui cause des gaz, de la difficulté à respirer, ou même de la constipation. On se tient loin des aliments qui causent des ballonnements, et tout ira bien!


via GIPHY

2. Le sang circule moins bien

Ceci concerne surtout les jambes, et c’est pour cette raison qu’on recommande de se lever fréquemment, surtout lors des longs vols, afin d’éviter la thrombose ou l’insuffisance veineuse. La solution d’ailleurs, recommandée pour les femmes enceinte, est de porter des bas de contention afin d’éviter que cela se produise.


via GIPHY


3. Des trous d’air dans la bouche

Fiat intéressant, les changements de pression dans l’air peuvent engendrer la création de poches d’air dans la bouche, par exemple, entre les dents et les plombages. Ouille!


via GIPHY


4. Une déshydratation

Parce que l’air dans les avions ne contient pas d’humidité, il est normal de sentir son nez plus sec qu’à l’habitude ou encore, d’avoir plus soif. Tenez-vous loin de l’alcool et des repas salés et munissez-vous de vitamines afin d’éloigner les virus, qui sont en effet plus présents dans les avions!


Crédit photo : YouTube

Turbulences

Articles connexes

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant la mesure de notre audience et la personnalisation des publicités en fonction de vos centres d'intérêts. Pour plus de détails, consultez notre politique de confidentialité.